Vacances et système scolaire espagnol

Société 2 mai 2019 par Chazelina / telemartin.tv |


Si tu étudies en France, tu as sûrement eu récemment la chance d’avoir deux semaines de vacances. Mais sais-tu comment ça marche en Espagne ? Au cas où tu serais tenté de venir étudier au soleil, ou y vivre et scolariser tes enfants dans une institution espagnole, je t’explique comment fonctionne le système scolaire et t’en dis un peu plus sur les horaires et les vacances.

 

Pour commencer, tu dois savoir qu’en Espagne, l’enseignement est divisé en 6 périodes :

  • L’enseignement infantile (educación infantil)

Tu l’auras compris, il s’agit des tout petits. De 0 à 3 ans, les enfants sont d’abord pris en charge par la guardería (la crèche) et plus tard, de 3 à 6 ans, par le preescolar (la maternelle). Tout comme en France, cet enseignement n’est pas obligatoire.

 

  • L’enseignement primaire (educación primaria)

C’est à partir de cette période que la scolarisation des enfants devient obligatoire, et un peu différente de la France. En effet, elle est consacrée aux enfants de 6 à 12 ans, ce qui veut dire que la sixième française est la dernière année de l’école primaire ! Quant aux noms des classes, on se complique moins qu’en France : primero de primaria, segundo de primaria, tercero de primaria…

 

  • L’enseignement secondaire obligatoire (educación secundaria obligatoria)

Il s’agit de ce qu’on appelle chez nous le collège, de 12 à 16 ans. Comme tu l’auras remarqué, ça dure 4 ans comme en France, et pourtant, je viens de te dire que la sixième appartenait au primaire… Eh oui l’ami, il se trouve que la seconde devient donc la dernière année du collège ! Là encore pour les noms, on ne se complique pas, et surtout, à quoi bon compter à l’envers ? Primero de la ESO, segundo de la ESO…

 

  • L’enseignement secondaire supérieur

Après 16 ans, l’école n’est plus obligatoire, tu peux donc directement commencer à travailler, ou alors choisir une de ces deux alternatives : le bachilleratoc’est-à-dire le lycée, ou la formation professionnelle de grado medioce qui correspondrait en France aux formations CAP ou autres apprentissages. Pour ce qui est du bachillerato, il comprend donc la première et la terminale (primero y segundo de bachilleratoet permet d’accéder directement à l’université (je t’explique pourquoi au prochain point). Quant au gradio medio, il dure également 2 ans et permet d’accéder à la formation professionnelle de grado superior, l’équivalent de notre BTS, qui lui-même est une autre porte d’entrée à l’université, ou à la vie laborale.

 

  • L’enseignement supérieur

Rien à expliquer, il s’agit des études qu’on appelle en France les études Post-BAC. Seul petit changement : si en France l’épreuve du Baccalauréat est l’examen de fin de lycée, en Espagne, la selectividad, son équivalent, est plutôt l’examen d’entrée à la fac. En effet, elle n’est pas obligatoire à la fin du lycée, puisque seuls les élèves intéressés par la fac ont besoin de passer cet examen pour y entrer. La moyenne est calculée sur 14, et s’appelle la nota de corte. Il s’agit, comme son nom l’indique, de sélectionner les élèves qui seront admis dans telle ou telle filière. La moyenne nécessaire pour entrer à la fac varie selon la filière, tous les ans, en fonction de la demande de l’année précédente. Par exemple, pour entrer en fac de philosophie à l’Université de Séville en 2019, tu dois avoir obtenu à la selectividad une note d’au moins 5/14, ce qui est très bas, dû au peu de demandes d’admissions dans cette filière. Mais si tu souhaites entrer en fac de médecine dans la même université, une orientation très demandée, la note minimale est de 12,7/14.

 

Attention, minute vocabulaire : en espagnol, colegio est un faux ami et ne désigne pas le collège mais l’école primaire. Pour parler du collège et du lycée, on dit instituto. D’autre part, l’abréviation fac ne s’utilise pas vraiment… on dira plutôt la uni pour l’université, pour éviter le même type de confusions que dans ce film que tu reconnaîtras certainement !

 

Pour ce qui est des horaires, tu sais sûrement déjà que les Espagnols mangent à partir de 14h et dînent à partir de 21h. C’est pourquoi les journées de cours ne sont pas organisées de la même manière. Jusqu’à la fin de l’école primaire, les enfants ont généralement cours de 9h à 14h, avec une pause d’une demi-heure. À partir du collège, on passe de 8h15 à 14h45, avec une pause de 11h15 à 11h45 pour le bocadillo, le goûter pour tenir jusqu’au déjeuner. Ensuite, plus de cours jusqu’au jour suivant.

J’entends déjà les « la chaaance, nous on ne rentre jamais à la maison avant 17h ou 18h !! ». Certes, mais sache qu’il y a aussi des inconvénients, puisque si les Français ont des vacances en moyenne tous les 2 mois, les Espagnols, eux, ont seulement 2 semaines de vacances à Noël, 1 semaine à Pâques et 3 mois l’été. Pourquoi 3 mois ? Car passée la mi-juin et jusqu’à la mi-septembre, il fait bien trop chaud pour être en classe… 

Dernière petite chose à savoir, en Espagne, si un jour férié tombe un dimanche (chose qui arrive assez souvent), il est systématiquement reporté au lundi qui le suit. Alors si tu viens vivre au soleil et que tu veux visiter les alentours, profite des ces « mini-ponts » qui ne font jamais de mal !

Catégories & Etiquettes liées à cet article

Sociétéespagne

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte