Lexique d'expressions espagnoles

Parler une langue couramment c’est maîtriser les expressions de la vie quotidienne. Retrouvez dans ce lexique d’expressions espagnoles toutes les expressions (avec leur traduction et définition) que vous pouvez entendre dans les épisodes de la web série telemartin mais aussi des expressions locales et régionales utilisées en Espagne ou en Amérique Latine.

Aller boire un verre (un coup) Ir a tomar algo

Expression juste fondamentale en Espagne si tu souhaites aller boire un verre.

En lire plusMasquer
Avoir l’air très mince Estar como un fideo

« Estar como un fideo » veut dire tout simplement : « Avoir l’air très mince ». C’est aussi par exemple le surnom qu’on donne au joueur de football argentin Ángel Di María : El Fideo.

On peut aussi dire : « flaco » ou « delgado ».

 

 

En lire plusMasquer
Avoir l’estomac barbouillé Tener el estómago revuelto
Avoir un cadavre dans le placard Tener rabo de paja
Avoir un verre dans le nez Estar achispado
Changer son fusil d’épaule, retourner sa veste Cambiar de chaqueta
Chassez le naturel…il revient au galop ! Genio y figura hasta la sepultura
Chercher midi à quatorze heures Buscar cinco pies al gato

Figurez vous que l’on peut aussi bien employer le terme « Buscar tres pies al gato » et non « cinco ».
Étrange n’est-ce pas ? Cela nous vient de Miguel de Cervantès qui fait le choix d’écrire dans son œuvre Don Quijote : « No ande buscando tres pies al gato ». Explication ? Soit une des folies de notre ami Don Quijote, soit un jeux de mots. « Pie » le pied du chat ou bien alors « pie » comme synonyme de « syllabe ». Et dans ce cas, on comprend mieux pourquoi chercher trois pieds au mot « gato » tandis qu’il n’y en a que deux ! Ne soyez donc pas surpris si vous entendez « Buscar TRES pies al gato », l’expression originale s’est vu modifiée avec le temps. Vous pourrez en profiter pour raconter la petite histoire ;)

Voir le site de Lola si et surtout si vous aimez bien ses illustrations !

En lire plusMasquer
Choper la crève Pillar un catarro
Compter pour du beurre Ser el último mono

Ser el último mono peut être traduit en français par : « Ne pas être pris en considération / Compter pour du beurre !

Mais connaissez-vous l’origine de cette expression ?

Selon le dictionnaire de la Real Academia Española, ce dicton provient d’une croyance ancienne : Une technique que les singes utilisaient pour traverser une rivière. Il se dit que le premier singe saisissait une branche, le second saisissait le premier singe, le troisième le second, etc…jusqu’à former une longue chaîne.Ensuite, ils se jetaient un à un jusqu’à l’autre rive dans l’ordre inverse de la chaîne…jusqu’à ce que seul le dernier singe reste. Mais malheureusement comme il est le plus éloigné, il n’atteint pas le rivage et tombe dans l’eau, et se noie alors que tous ses copains ont pu traverser la rivière. Triste destin.

 

En lire plusMasquer
Compter pour du beurre Ser pan y manteca
Cuver son vin Dormir la mona

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte