Découvrez le LLanito, une des langues parlées à Gibraltar

Culture 8 novembre 2018 par telemartin |


J’ai rencontré Dale Buttigieg, créateur du blog Llanitollanito.com et dont la langue maternelle est le LLanito, langue assez mystérieuse et pas assez connue, utilisée à Gibraltar ! J’en ai profité pour lui poser des questions sur cette langue très peu connue en Europe…

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?
Je m’appelle Dale Buttigieg Mena. Je suis Gibraltarien et j’ai presque 25 ans. J’ai une licence en Langues Modernes et Traduction et un Masters en Sciences de la Communication et Traduction Spécialisée. Actuellement, je suis professeur d’italien à l’Université de Gibraltar.

Pourquoi vous intéressez-vous au LLanito ? Vous avez créé un blog n’est-ce pas ?
Premièrement, je dois dire que j’ai trois langues maternelles. Le llanito, l’anglais et l’espagnol. Je parle toutes les trois couramment, mais bien qu’elles soient mes langues le llanito c’est ma première langue, c’est la langue de mon cœur et de mes sentiments et aussi avec laquelle je me trouve plus à l’aise pour m’exprimer. En tant que linguiste et comme personne qui a toujours lutté pour les droits des personnes qui parlent langues minoritaires / régionales ou des langues qui ne sont pas reconnues par les institutions c’était ma responsabilité de protéger et promouvoir ma langue, le llanito, pour éviter qu’elle disparaisse. C’est pour cela que j’ai décidé il y a 7 ans de créer mon site web.

Le LLanito est une langue officielle de Gibraltar ? Un dialecte ?
Le llanito c’est une langue qui a surgi grâce à l’histoire de Gibraltar, la langue a une base andalou-occidental avec de fortes influences grammaticales et lexicales de l’anglais britannique mais aussi des autres langues qui ont été parlées à Gibraltar telles que le génois et la haquetia (le judéo-espagnol parlé au Maghreb). Malheureusement, à l’heure actuelle le llanito n’est pas une langue officielle à Gibraltar et la langue n’a pas de présence publique. Le llanito devrait être présent dans les écoles, les médias et dans la rue. Les institutions gibraltariennes doivent commencer à protéger le llanito d’une manière officielle et lui donner sa place dans la société pour que la langue puisse survivre et ainsi élever sa valeur sociolinguistique à Gibraltar.

Combien de personnes parlent le Llanito aujourd’hui ?
En 2017, j’estime qu’il y a autour 20.000 / 30.000 personnes qui parlent le llanito.

Est-ce le contexte politique peut avoir des conséquences sur le LLanito ? Cette langue est elle en danger ?
Malheureusement, le llanito est en danger et pourrait disparaître s’il ne reçoit pas de protection au niveau gouvernemental. Puis, on devrait éviter de faire que la protection de la langue gibraltarienne devienne un conflit politique, on devrait la protéger tous comme société pour nous assurer que le llanito soit une langue vivante et utile pour les prochaines générations de gibraltariens.

Quelques conseils pour apprendre le LLanito ?
Il est fondamental de parler avec des gibraltariens pour pouvoir bien apprendre la langue, c’est la même chose pour toutes les langues. Puis, en plus, on peut utiliser mon site web et écouter les podcasts que j’ai produits dans le passé ou peut-être lire des articles en llanito que j’ai publié. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de matériel pour pouvoir apprendre le llanito online, j’espère pouvoir changer ça dans le futur.

Un mot ou une expression indispensable à connaître en Llanito ?

Il y a trois mots indispensables :

  • kafetera (bouilloire)
  • pâtiso (désordre/confusion)
  • marxapiè (trottoir)

Merci Dale !

LIRE AUSSI : Les origines de la langue espagnole !

Catégories & Etiquettes liées à cet article

Apprendre l'espagnolCultureSociétéVoyagedialectesgibraltarllanito

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte