Où ne pas aller en Espagne en été ?

Voyage 9 juillet 2019 par Chazelina / telemartin.tv |


Ce n’est pas vraiment habituel de se faire conseiller sur les endroits à ne pas visiter en Espagne… Et pourtant, dans cet article telemartin t’en dit plus sur les destinations à éviter en été en fonction de ce que tu recherches.

Même si le soleil fait envie, l’été n’est pas toujours la meilleure période pour visiter l’Espagne. Ne t’inquiète pas, si tu cherches le soleil, tu as l’embarras du choix puisque dans de nombreuses zones espagnoles comme par exemple l’Andalousie, il ne disparaît que 60 jours par an !

 

  • Si tu es sensible à la chaleur, évite… les grandes villes d’Andalousie

En effet, dans le sud de l’Espagne, à moins d’être sur la côte, les températures peuvent monter jusqu’à 50 degrés, et il n’est pas rare de voir des touristes imprudents envahir les urgences des hôpitaux de Séville, Cordoue ou encore Grenade pour cause d’insolation ou de déshydratations… Évite donc de visiter la partie terrestre de l’Andalousie et privilégie plutôt les plages de Cadix ou Huelva, où l’air marin de l’océan est beaucoup plus agréable. Ne t’inquiète pas, tu auras largement d’autres occasions de visiter la région, par exemple en mars pour découvrir la Semaine Sainte à Séville ou en mai pour admirer les patios de Cordoue.

 

  • Si tu aimes la tranquilité et le silence, évite… les îles Canaries et Baléares

Ce n’est un secret pour personne, Majorque, Ibiza, Santa Cruz et compagnie sont les reines de l’été. Mais si tu es plutôt du genre à te la couler douce sur la plage, sans être dérangé, suis mon conseil et pars plutôt en mai, juin ou septembre : les températures ne seront pas excessivement différentes et tu éviteras les groupes de jeunes en voyage de fin de fac et autres énergumènes venus faire la fête et se mettre la tête à l’envers. En plus, crois-moi, les prix sont beaucoup plus intéressants !

 

  • Si tu cherches à visiter sans trop faire la queue, choisis une autre période pour… Barcelone, Madrid, et autres grandes métropoles touristiques.

Évidemment, l’été étant la période de vacances internationale, il n’y a pas que les plages qui sont pleines à craquer mais aussi les super belles villes comme Barcelone, Saint-Sébastien, Madrid, etc. Mon conseil : payer un peu plus cher pour des tickets coupe-file, en sachant que l’été, les logements et transports sont aussi plus chers que le reste du temps, ou alors choisir une période de “petites vacances” pour éviter de passer plus de temps à attendre qu’à visiter. Ne te méprends pas non plus, des villes comme Barcelone reçoivent sans arrêt du monde, mais mieux vaut attendre 20 minutes au frais en octobre que 2 heures sous 40 degrés au mois d’août, non ?

Catégories & Etiquettes liées à cet article

Voyageespagnetourisme espagne

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte