Trouver un job en ESPAGNE

Actualités 4 octobre 2018 par telemartin |


Pas évident de décrocher le graal en Espagne quand on n’a pas de contacts sur place ou un solide réseau pour obtenir des entretiens.

L’Espagne connaît toujours un problème avec l’emploi des jeunes. Il est donc important d’être armé de patience et de méthodologie avant de poser votre baluchon de l’autre côté des Pyrénées.

Efficace dans la recherche

Tout d’abord, il est nécessaire de tâter le terrain. Internet constitue un bon moyen de jauger le secteur de l’emploi. Une inscription sur les sites d’annonces en ligne est un premier pas pour se faire une idée de la demande. Petite astuce telemartin, je vous recommande chaudement de faire une alerte emploi avec le mot clé « francés ». Vous aurez ainsi le plaisir de recevoir directement dans votre boite mail, toutes les offres des sociétés implantées en Espagne. Ajoutez aussi des alertes plus approfondies avec votre secteur d’activité.

Barcelone, Madrid : les deux grands pôles de recrutement

Plus la ville est dynamique économiquement, plus il vous sera facile de trouver du travail. Comme dans beaucoup de pays, la capitale centralise l’activité des grandes entreprises. La dimension internationale y est plus forte et la recherche de talents français forcément plus importante. À Madrid comme à Barcelone, il est très fréquent d’entendre parler la langue de Molière dans les rues tant les francophones représentent une communauté nombreuse dans le pays. Dans la ville catalane, la proximité géographique avec la France joue un rôle prépondérant. Le tourisme de masse a généré de grandes rentrées d’argent et favorisé le développement financier de toute la région. Toutefois, ce sont les centrales d’appels qui recrutent le plus. Si vous êtes passé par une école de commerce ou que vous avez une expérience dans la vente, votre profil a toutes les chances d’être retenu.

Des sites à essayer d’urgence

opcionempleo.com
Le site des sites ! Il recense les offres d’emploi de beaucoup d’autres sites espagnols d’annonces. 120.000 jobs en Espagne attendent le candidat idéal. L’interface est dépouillée, claire et facile d’utilisation. Vous allez gagner un temps fou dans votre recherche.

monster.es
La version espagnole du site est très proche de la version française et bénéficie de la confiance de beaucoup de recruteurs. La précision des critères permet de cibler sa recherche au plus près de ses compétences. Les annonces sont renouvelées et mises à jour quotidiennement. Entre les historiques et les favoris que l’on peut conserver, MONSTER facilite la tâche au milieu de cette jungle de propositions.

malt.es
Si vous êtes freelance et basé en Espagne, c’est sans aucun doute le site de référence ! Les meilleurs freelance sont sur Malt. Un site intelligent qui met en valeur les indépendants et leurs compétences.

Le code, le code, toujours le code

Comme dans le reste de l’Europe, l’Espagne manque d’ingénieurs, d’informaticiens et de webmasters. Les spécialistes en nouvelles technologies 3.0 seront choyés et trouveront donc plus facilement que les autres un emploi. Le pays souhaite rattraper son retard en matière de High-tech.

Les domaines qui recrutent sont dans :

. La maintenance des systèmes informatiques. En effet, le matériel se dégrade vite. Le secteur cherche toujours des personnes qualifiées pour ce service qui demande beaucoup de sang froid.
. La création d’applications pour mobiles. C’est le règne de l’instantanéité. Les entreprises cherchent à répondre à cette demande. Ces services ont transformé le secteur des transports et de l’économie collaborative. Une bonne connaissance en plus des enjeux financiers sera particulièrement appréciée.
. Le codage : cette discipline forme les nouveaux nababs d’aujourd’hui. Le langage informatique de plus en plus complexe amène les sociétés à dérouler le tapis rouge à ceux qui en maitrisent le vocabulaire et la logique.

Restauration et tourisme, des classiques de chez classique

Vous ne devez pas compter vos heures et il vaut mieux être en pleine forme. À l’approche des grandes vacances, les besoins se font cruellement sentir et c’est là que vous avez une carte à jouer. Choisissez les grandes stations balnéaires et les villes culturelles. Barcelone, la Costa Brava, les îles Baléares, les îles Canaries, Valence, Alicante ou encore Séville, l’Espagne ne manque pas d’attraits pour les touristes. Ces derniers étant souvent des grands enfants qu’il faut occuper, votre imagination pour leur proposer des activités diverses et variées fera la différence : balades en mer, location de matériel de plongée, visites de musées, randonnées etc…

Les restaurants sont souvent à la recherche de petites et de grandes mains pour assurer le service. Même si cela n’est pas une vocation pour vous, cela permet de mettre un pied dans le pays, d’être autosuffisant financièrement notamment pour trouver un logement. Si vous travaillez dans un hôtel, vous pouvez même bénéficier d’un hébergement moyennant une retenue sur salaire.

Dans un contexte de chômage des jeunes et des moins jeunes important, la solution à privilégier pour trouver un job reste évidemment le réseau. Linkedin, Viadeo – communiquez au maximum auprès de votre entourage. Il y a peut-être un ami d’ami, un cousin d’une nièce d’une tante dont vous ignorez l’existence et qui justement installé en Espagne cherche à recruter une personne avec votre profil. Et puis tiens, pourquoi pas faire un tour sur la page de telemartin.tv sur facebook pour faire part de votre amour de l’Espagne et de votre envie de vous y installer. On dit ça comme ça…

Catégories & Etiquettes liées à cet article

barceloneemploi espagneespagnejob en espagneMadrid

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte