La semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes

Société 16 avril 2019 par telemartin.tv |


Vous avez raté la Semaine de l’Amérique Latine du 29 mai au 9 juin 2017 ? telemartin.tv s’est chargé de contacter le Ministère des Affaires Étrangères qui l’organisait pour vous faire un débriefing. Nul doute que l’année prochaine vous attendrez le programme avec impatience pour cette fois-ci ne pas en rater une miette.

Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes : on n’est visiblement pas les seuls à être fan de ce continent !

Ils avaient mis les bouchées double en terme de communication pour que cet événement ne passe pas inaperçu. Un site internet semaineameriquelatinecaraibes.fr lancé quelques semaines avant le début des festivités, un teaser digne de ce nom regardé par plus de 11.000 personnes, une présence sans précédent sur facebook et Twitter : le Ministère des Affaires Étrangères n’avait pas lésiné, et ça a marché. « On peut estimer que plus de 25.000 personnes ont participé à l’édition 2017 de la Semaine de l’Amérique Latine, qui avait lieu du 29 mai au 9 juin, et que nous organisions pour la 4ème fois », nous a confié le Ministère. De la journée d’inauguration, qui avait lieu sur la péniche Alisée, port de la Rapée à Paris, aux conférences plus confidentielles dans des amphithéâtres lyonnais, en passant par les expositions et ateliers gastronomiques, les 230 événements organisés sur toute la France ont affiché complet. « Nous avons commencé fort avec la journée d’ouverture sur la péniche, à laquelle nous attendions 3 à 400 personnes… nous étions finalement près de 1.500 ! ».

Et il y en avait vraiment pour tous les goûts. « 60% des événements étaient culturels, 15% plus festifs, 25% étaient plutôt académiques, autour des sciences humaines, des questions de société, de notre histoire commune », explique le Ministère. La Semaine de l’Amérique Latine – qui n’a de semaine que le nom, puisque les rencontres ont commencé en avant-première dès le 21 mai à Lyon, pour s’achever le 9 juin – ne s’est pas organisée en un claquement de doigts. « Nous travaillons dessus depuis le mois de septembre, et sans l’enthousiasme des Ambassades des pays d’Amérique Latine en France, nous n’aurions probablement pas eu ce succès. Un tiers des événements ont été directement organisés par les ambassades ». Peut-être un signe que finalement, la France sait « donner l’envie » ? « Dans le domaine artistique, de jeunes collectifs ont participé à cette Semaine, et en ont donné un vrai dynamisme. C’est vrai que la plupart de ces artistes vivent à Paris, qui reste pour eux une référence ». Des expositions organisées dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes sont toujours en cours à la Paris. Confidence pour confidence, le petit coup de cœur de notre interlocuteur au Ministère va pour l’expo « Jamaïca Jamaïca » à la Cité de la Musique (jusqu’au 13 août) et pour la Rétrospective Joachim Ferrer à la Maison de l’Amérique latine boulevard Saint Germain (jusqu’au 9 septembre).

Notez dès à présent dans vos agenda 2018 cet événement festif, culturel et instructif à ne pas manquer – sauf à être sur place, au Mexique, au Pérou, au Brésil ou quelque part dans les Caraïbes. « Depuis 2011, le 31 mai est la Journée de l’Amérique latine en France. On ne peut pas vous dire si le format restera le même l’année prochaine – ou alors nous l’appellerons les 3 semaines de l’Amérique latine ! – mais vous pouvez être sûrs qu’autour de cette date, notre relation forte avec ce continent sera largement fêtée, comme cela a été le cas cette année ». Rendez-vous pris, comptez sur nous !

A LIRE AUSSI : Les expressions utilisées dans la série de Netflix, NARCOS

Catégories & Etiquettes liées à cet article

CultureSociétéAmérique du sudAmérique Latineargentinechilicolombieespagnollangue espagnoleMexique

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte