2017, Année France-Colombie

Société 16 avril 2019 par telemartin.tv |


On vous en avait déjà parlé lors d’un article récent : la France et l’Amérique latine entretiennent des liens d’amitié très forts. Illustration parfaite de cette relation privilégiée, 2017 a été décrétée par l’Institut Français « Année France Colombie ».

Comme deux étudiants en échange linguistique, la France a été accueillie de décembre 2016 à juin 2017 en Colombie, c’est donc au tour de la Colombie de séjourner en France, jusqu’en décembre 2017.

16 décembre 2016 : ouverture de l’Année France Colombie.
Le spectacle de la Fête des Lumières exporté de Lyon à Bogotá réunissait plus de 900.000 spectateurs. Le 23 juin dernier, le semestre de la Colombie en France était inauguré en musique. Un concert conjoint entre des jeunes colombiens et des élèves de la classe Demos était donné à la Philarmonie de Paris. « La France a été accueillie pendant 6 mois en Colombie de décembre 2016 à l’été 2017, raconte Anne Louyot, commissaire générale de l’Année France Colombie. C’est maintenant au tour de la France d’accueillir la Colombie jusqu’en décembre 2017 ». Ce concert inaugural illustre parfaitement l’un des objectifs que s’est fixé l’Institut Français, organisateur de cet événement. « Nous souhaitons créer des passerelles entre nos deux pays, explique Anne Louyot. Coopération économique, universitaire, sportive, culturelle, dans beaucoup de domaines nous pouvons renforcer nos liens ». Expositions d’artistes contemporains, concerts électro, colloques sur la violence et autres conférences sur la biodiversité et les transports urbains les nombreux événements du programme de l’Année France Colombie ne laisseront aucun thème de côté. Même le Tour de France était au couleur de la Colombie. « Nous voulons approfondir nos liens et construire une relation forte, renforcée par le processus de Paix dans lequel s’est engagé la Colombie ». Avec 12 Alliances Françaises en Colombie et chaque année plus de 4.000 étudiants colombiens en France, les deux pays savent qu’ils peuvent s’appuyer sur une base déjà solide.

Autre challenge et non des moindres, les deux pays souhaiteraient sortir des clichés qui leur collent à la peau. Car qu’on le veuille ou non, quand un Français pense à la Colombie, il pense café, Shakira, Narcos et salsa (Ne nous faisons pas d’illusion quand un Colombien pense à la France, il nous imagine avec une baguette sous le bras, un saucisson et une bouteille à la main). « C’est quand même très réducteur ! regrette Anne Louyot. Nous souhaitons vraiment changer l’image de la France en Colombie, et inversement ». C’est ainsi que lors de la Foire du Livre de Bogotá à laquelle la France était invitée d’honneur, ce ne sont pas les classiques de la littérature française qui étaient présentés, mais des livres jeunesses et des bandes dessinées, avec les auteurs et illustrateurs présents sur site. Une façon de montrer que la France est un pays dynamique et pas seulement un vieux pays du vieux continent. Idem pour l’image de la Colombie. « La Colombie est LE pays du « boum contemporain », c’est-à-dire un des pays les plus créatifs de l’Amérique latine, explique Anne Louyot, C’est une nation avec une immense richesse culturelle, qui ne s’arrête pas à la flûte de paon ! ».

Si vous ne pouvez pas prendre le prochain vol Paris-Bogota, consultez d’urgence le programme de l’Année France Colombie pour goûter de plus près à la culture colombienne.

Catégories & Etiquettes liées à cet article

CultureSociétéAmérique du sudAmérique Latinecolombieespagnolhispanophonielangue espagnole

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte